L’impact des Jeux Olympiques 2024 sur la ville de Paris et ses alentours

Mathieu Delmestre Photographe

Les Jeux olympiques obligent les politiques à travailler main dans la main à toutes les échelles. Fadila Taieb est maire-adjointe à la mairie du 12e chargée de la jeunesse et des sports. Investie dans cet arrondissement depuis 2008, elle a accepté de parler des futures Jeux aux seins de la capitale, interview. 

Quelle a été votre réaction quand vous avez appris que Paris allait accueillir les Jeux olympiques ? :

Une joie, les sportifs attendaient tous cette nouvelle et ont beaucoup œuvré pour démontrer leur désir de cet évènement au travers de manifestations sportives diverses, autour du sport de haut niveau mais également du sport pour tous

Pensez-vous que l’impact d’un tel événement va être positif pour Paris ? 

Oui, bien sûr. Le monde viendra à Paris, c’est déjà le cas mais ce sera encore plus. Et au-delà de Paris intra-muros, ce qui aura un impact économique certain. De plus, nous devrions également récupérer des financements par le comité olympique, l’occasion de rénover et de construire des équipements sportifs, qui manquent tant.

D’après vous le projet ambitieux d’Anne Hidalgo pour les JO est-il réalisable en terme financier et de délais ?

Je le pense, de toute façon, financièrement, nous n’avons pas le choix,  le budget de la ville, amputé encore cette année par les dotations de l’état encore réduites, obligent à une vigilance.

Quels vont être les aménagements ou gros changements à prévoir pour la ville de Paris ?

Je pense que le plus gros se fera autour de Paris. Il y aura sûrement quelques équipements qui naitront

Plus précisément, dans votre arrondissement va-t-il il y avoir des changements ou événements en rapport avec les JO ?

Pour le 12e, des équipements vont être rénovés, et nous allons construire un nouvel  équipement sportif porte de Vincennes, par ailleurs, nous venons de livrer un superbe équipement dans le quartier de Bercy, Althéa GIBSON.

En qualité d’ajointe au sport, avez-vous été consultée dans le cadre de l’accueil des JO 2024 ?

Je l’ai été pour le travail autour de la candidature de Paris. Pour le moment le travail se fait au niveau de l’hôtel de ville et de l’équipe administrative missionnée par le maire de Paris et son adjoint au sport.

Allez-vous être amené à prendre des décisions ou à vous-même créer des manifestations ?

Nous l’avons déjà fait en créant les JO du 12ème dans le but de convaincre le comité olympique, nous avons d’ailleurs fêté la 3e édition cette année. Je mobilise les associations sportives de l’arrondissement, qui me fournissent des éducateurs, je rassemble les éducateurs sportifs de la ville de Paris dans un grand un équipement du 12e  et nous reliaisons les JO du 12e avec tous les enfants des centres de loisir du 12e.

Les élections municipales de 2020 approchent, Anne Hidalgo a déclaré être candidate, pensez-vous qu’elle réussira à conquérir à nouveau la mairie parisienne ?

Je pense que oui

Si lors des municipales Anne Hidalgo n’est pas réélue, un changement de maire peut-il porter préjudice au déroulement du projet des JO ?

Je ne peux pas répondre, ce qui est sûr, c’est que Anne Hidalgo s’est impliquée personnellement, et que les JO 2024 100 ans après ceux de 1924 à Paris, on le doit à son opiniâtreté.. A ce jour, La maire a mis en place une équipe spécialement dédiée aux futurs JO. Sa mobilisation est prégnante.

 

 

EnregistrerEnregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *